Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

« Gilets jaunes » : la CPME s’alarme d’un mouvement « catastrophique »





Le 13 Février 2019, par La Rédaction

Le mouvement des « gilets jaunes » qui dure depuis trois mois a un impact très sérieux sur les petits commerces et les artisans, s’alarme la CPME. L’organisation patronale craint de nombreuses défaillances.


La Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) explique dans un communiqué que bon nombre de commerces préfèrent « baisser le rideau » afin d’éviter les dégradations et les pillages. Ce faisant, ils se privent d’un chiffre d’affaires « dont ils ont tant besoin » et qui ne se « rattrape pas ». « Il est temps que cela cesse », réclame l’organisation, alors que la situation devient « plus catastrophique pour des milliers de commerçants ». La CPME déplore des dispositifs de soutien du gouvernement qui ne « changent rien » pour ces commerces.

La semaine dernière, Agnès Pannier-Runacher avait exhorté les commerçants et les artisans à faire appel aux mesures d’accompagnement mises en place par les pouvoirs publics, Parmi les dispositifs disponibles, on trouve le chômage partiel, les dérogations à la durée du travail ou le report d’échéances fiscales. La secrétaire d’État à l’Économie a relevé que les demandes d’aide demeuraient « extrêmement limitées ». La CPME a dénombré 70 000 personnes en activité partielle au sein de 5 000 entreprises. Une situation de plus en plus intenable qui fait craindre de « nombreuses défaillances ».

La Confédération soutient pourtant une partie des revendications des « gilets jaunes », notamment en ce qui touche les taxes et les impôts, ou encore les « réglementations tatillonnes ». Mais avec la crise qui dure,  les commerçants sont condamnés à une « double peine ». Les « actes » hebdomadaires se suivent en tout cas, et ils entraînent avec eux les blocages et les violences.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook