Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​1,5 % de croissance pour 2016 : Sapin y croit toujours





Le 29 Février 2016, par

L'économie mondiale ne se porte pas très bien et les principales institutions économiques, FMI en tête, révisent régulièrement la croissance globale de 2016 à la baisse. Le FMI pourrait la baisser à nouveau en avril, après une première révision en baisse en janvier. Mais Michel Sapin, ministre des Finances, estime que la France est hors de danger.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Le gouvernement table depuis 2015 sur une croissance, en France, de 1,5 % pour l'année 2016. C'est sur cette base qu'a été fondée la loi des Finances 2016 qui devrait permettre une réduction du déficit public à 3,3 % à la fin de l'année, avant de baisser à 3 % en 2017. Mais ce taux de croissance n'a pas convaincu Bruxelles, l'OCDE ou le FMI qui tablent tous sur une croissance de 1,2 % ou 1,3 % pour l'Hexagone.

Ce lundi 29 février 2016, le ministre des Finances a été amené à réitérer ses propos : la situation économique mondiale "ne remet pas en cause" la prévision de croissance du gouvernement. La raison ? "La France est moins concernée par le ralentissement mondial" selon le ministre des Finances. Il estime que la croissance française est essentiellement issue de l'activité interne et que donc le ralentissement globale ne l'influence que très peu.

Toutefois, Michel Sapin se veut prudent : "Je ne dis pas que nous ne sommes pas du tout sensibles" au ralentissement de l'économie mondiale, a-t-il déclaré devant les journalistes. Toutefois, le gouvernement pense que son "objectif de croissance est parfaitement en ligne avec la réalité". Une déclaration forte qui, toutefois, ne devrait pas suffire à convaincre le FMI ou encore l'OCDE que la France atteindra la croissance espérée.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook