Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Amazon double ses effectifs pour la période de Noël





Le 22 Octobre 2015, par

Le groupe Amazon s'attend à ce que ce Noël 2015 soit un Noël record en termes de commandes et donc de chiffre d'affaires. Mais un tel record ne va pas sans des problèmes logistiques inhérents au service fourni par le groupe : l'achat en ligne et l'expédition des colis. Qui plus est ces derniers doivent forcément arriver à l'heure car il s'agira, pour la plupart, de cadeaux de Noël. Les équipes standard des quatre entrepôts français du géant ne suffisent donc pas.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Amazon est un habitué du renforcement des effectifs pour la période de Noël. En 2014 le groupe avait embauché quelques 2400 intérimaires pour faire face à l'afflux de commandes, surtout durant les derniers jours avant Noël lorsque les retardataires font les derniers achats. Mais il semblerait que cette année ce sera pire.

Le géant américain a annoncé un renforcement de près de 3 900 intérimaires pour les fêtes de fin d'années. En temps normal les quatre entrepôts français tournent avec 3 300 personnes ce qui signifie qu'Amazon va tout simplement doubler ses effectifs pour la période de Noël. Une bonne nouvelle pour l'emploi en France.

Le gouvernement pourra sans doute se féliciter si le chômage n'aura pas augmenté en novembre et décembre 2015 mais ce sont surtout les intérimaires qui pourraient en bénéficier : sur les 3 3000 effectifs du groupe en temps normal près d'un millier avait été intérimaire auparavant. Il y aura donc peut-être quelques CDI à la clé après les fêtes.

Tous les entrepôts de France, Saran (Loiret), Montélimar (Drôme), Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) et Lauwin-Planque (Nord), vont bénéficier de ces renforts.

Une pratique qui est commune dans le secteur : CDiscount a déjà annoncé prévoir l'embauche de 1500 personnes en CDD pour Noël.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook