Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Axel Springer s'offre le Business Insider





Le 30 Septembre 2015, par

Le groupe allemande Axel Springer, déjà détenteur d'une bonne flopée de médias en ligne et non, a annoncé ce mardi 29 septembre 2015 vouloir procéder à l'acquisition d'une grosse majorité du capital du Pure Player Business Insider dont il est déjà au capital. Une confirmation de la globalisation des médias mais surtout du rôle crucial qu'Internet joue dans le monde de l'information aujourd'hui.


shutterstock/Economiematin
shutterstock/Economiematin
Axel Springer détenait déjà 9% du capital de Business Insider, lancé en 2007 dans la Silicon Valley et devenu en quelques années un incontournable de l'information économique sur Internet. Pour 306 millions d'euros le groupe allemand veut récupérer 88% du capital restant et monter donc à 97% du capital. Les 3% restants seront encore propriété de Bezos Expeditions, le fonds d'investissement de Jeff Bezos, fondateur d'Amazon.

Selon Business Insider son audience est proche de celle du célèbre Wall Street Journal mais le fonctionnement du site internet est bien différent. Il fonctionne moins sur les scoops (bien qu'il en ait de nombreux) et plus sur la reprise d'informations de la part de ses quelques 325 employés dont la moitié sont des journalistes.

La ligne éditoriale du Business Insider est à la fois pointue et adaptée à Internet avec des titres provocateurs à la limite du "click-bait", des illustrations très parlantes et un ton léger. De quoi lui permettre d'atteindre un public nombreux sur les réseaux sociaux avec des articles qui sont largement partagés sur Facebook et Twitter.

Axel Springer réalise ainsi une acquisition qui lui permet de se rattraper après l'échec de sa tentative de rachat du Financial Times.
En attendant, on sait déjà que Business Insider, en partenariat avec Prisma Presse, va lancer une version française de son site en 2016 montrant sa croissance et l'intérêt suscité par ses articles.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »










Rss
Twitter
Facebook