Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​E-commerce : 64,9 milliards d'euros dépensés en 2015 par les Français





Le 28 Janvier 2016, par

Le e-commerce continue de se développer en France comme partout dans le monde et les chiffres de 2015 publiés ce jeudi 28 janvier 2016 par la Fevad, la Fédération e-commerce et de la vente à distance, ne font que le confirmer. 2015 a été une année record, boostée entre autres par les événements du 13 novembre et du 7 janvier qui ont fortement impacté les ventes dans les magasins physiques.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Avec 64,9 milliards d'euros dépensés sur Internet par les Français en 2015 c'est un nouveau record qui est établi. De quoi rassurer le milieu : " cette croissance du e-commerce à un rythme encore plus fort qu'en 2014 fait taire les craintes d'un essoufflement" estime François Momboisse, président de la Fevad.

La croissance est en effet vertigineuse : +14,3% en valeur sur un an, devant les 11% de croissance enregistrés en 2014. Et en nombre de transactions la hausse a été comparable : +19% en 2015 atteignant la barre des 835 millions de transactions en 12 mois.
De quoi permettre à la Fevad d'espérer franchir la barre du milliard de transactions dès l'année 2016.

Si le e-commerce a sans doute bénéficié de l'effet attentats, sa croissance est surtout liée à la multiplication des sites de vente sur Internet. La Fevad en a comptés 25 000 de plus en 2015 (+16% sur un an). Un record selon la fédération qui s'attend à voir la barre des 200 000 sites de vente en 2016.

Toutefois, si tous les voyants sont au vert au niveau macro, le détail des transactions pourrait refroidir les espoirs : le panier moyen des Français s'est établi à 78 euros, le montant "le plus bas jamais enregistré" précise la Fevad. Cette dernière explique néanmoins ce résultat par l'utilisation de plus en plus forte de la livraison en point relais, gratuite, qui fait baisser le montant final du panier.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook