Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Free gagne 120 000 abonnés en un semestre et surpasse SFR





Le 1 Septembre 2016, par

Mercredi 31 août 2016 l'opérateur fondé par Xavier Niel Free, a publié ses résultats semestriels pour le premier semestre 2016. Tous les voyants sont dans le vert autant sur le plan du parc d'abonnés que sur le plan des chiffres financiers. Surtout, le groupe est désormais le deuxième opérateur de France dans l'Internet fixe.


cc/pixabay
cc/pixabay
La Bourse a bien évidemment accueilli très favorablement les résultats du premier semestre de l'opérateur Free : le titre a gagné plus de 2 % à la Bourse de Paris au lendemain de la publication. Les investisseurs ont en effet de quoi avoir confiance dans l'opérateur puisqu'il ne cesse de recruter de nouveaux abonnés.

Sur le seul premier semestre 2016 le groupe a recruté 123 000 nouveaux abonnés dans le fixe 'haut et très haut débit) et 400 000 dans le mobile. Ainsi faisant, Free détient désormais 12 millions d'abonnés pour ses services de téléphonie mobile et 6,3 millions pour ceux de la téléphonie fixe. C'est ce dernier nombre qui est important.

Grâce au recrutement massif et à la difficulté dans laquelle se trouve Numericable-SFR qui ne cesse de perdre des abonnés et n'arrive pas à endiguer l'hémorragie, Free se retrouve à la deuxième place du classement des opérateurs français par nombre d'abonnés. Numericable-SFR ne comptait, fin juin 2016, que 6,23 millions d'abonnés, soit 70 000 de moins.

Free reste toutefois encore loin du premier opérateur de France dans l'Internet fixe, l'opérateur historique Orange qui compte plus de 10 million d'abonnés dont plus d'un million en fibre optique jusqu'à l'abonné.

Niveau financier, Free se porte plus que bien : son chiffre d'affaires est en hausse de 6,3 % (2,29 milliards d'euros) et son bénéfice net grimpe de 16,9 % au premier semestre 2016.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook