Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​GoDaddy enflamme Wall Street





Le 2 Avril 2015, par

Le succès était à prévoir mais probablement personne ne supposait qu'il allait être d'une telle envergure : l'introduction en Bourse, à Wall Street, du principal gestionnaire de noms de domaines au monde, GoDaddy, a été un véritable événement. Et un véritable succès pour l'entreprise qui a vu sa capitalisation boursière s'envoler après seulement quelques minutes de cotation.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Incontournable dans le panorama d'Internet en tant que principal gestionnaire de noms de domaines, GoDaddy a émis 23 millions de titres en Bourse (plus que les 22 millions initialement prévus) ce mercredi 1er avril 2015. Avec une valeur nominative de 20 dollars par action. En quelques minutes l'action avait pris plusieurs dollars permettant une levée de plusieurs centaines de millions de dollars à GoDaddy qui pourrait encore faire augmenter la somme.

Dans le détail, l'action avait été introduite en Bourse au-delà de la fourchette prévue de 17 à 19 dollars ce qui n'a pas du tout freiné les investisseurs, bien au contraire. L'action GDDY a, en quelques minute, dépassé les 26 dollars sur le New York Stock Exchange (NYSE) avant de continuer son ascension et toucher un maximum de 26,84 dollars.

Avec cette introduction en Bourse GoDaddy a donc levé 460 millions de dollars et pourrait atteindre les 520 millions si l'entreprise décide de mettre sur le marché encore 3 millions de titres. Elle a déposé une option de surallocation qu'elle peut faire exercer dans les 30 jours suivant son introduction en Bourse et tout laisse à penser que l'entreprise le fera bel-et-bien vu le succès rencontré.

A la suite de cette introduction en Bourse GoDaddy se voit donc valorisée à 5,48 milliards de dollars. Le groupe, qui gère 59 millions de noms de domaines soit 21% du marché mondial, a enregistré un chiffre d'affaires de 1,4 milliards de dollars en 2014.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"









Rss
Twitter
Facebook