Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​L'Irlande va soutenir l'appel d'Apple contre la Commission Européenne





Le 8 Septembre 2016, par

La décision a de quoi surprendre et ne manquera pas de créer une scission entre le peuple et le gouvernement irlandais. Alors qu'Apple a été condamnée par la Commission Européenne à rendre 13 milliards d'euros d'impôts impayés à l'Irlande, le pays conteste la décision. Il estime qu'il n'a jamais donné d'aides d'Etat à la firme de Cupertino et annonce, après un vote, soutenir l'appel formulé par cette dernière.


cc/pixabay
cc/pixabay
13 milliards d'euros c'est la somme que devrait payer Apple à l'Irlande. Pour la Commission Européenne, et sa dame de fer Margrethe Vestager, commissaire à la Concurrence, Apple a bénéficier d'aides d'Etat qui lui auraient permis de payer, en 2014, seulement 0,005 % d'impôt contre les 12,5 % en vigueur dans le pays. L'Irlande réfute totalement cette thèse et le fait savoir.

Lors d'un vote qui s'est tenu mercredi 7 septembre 2016 les parlementaires irlandais ont annoncé, à 93 voix pour et 36 voix contre, soutenir l'appel formulé par Apple. Le vote n'est que consultatif, ce qui signifie que l'Irlande n'a pas déposé d'appel en son nom, mais l'annonce a de quoi surprendre. Surtout les Irlandais qui risquent de ne pas comprendre pourquoi leur pays ne veut pas d'une telle somme d'argent.

13 milliards d'euros représentent en effet l'équivalent de 5 % du PIB irlandais. En comparaison, c'est comme si Bercy annonçait ne pas vouloir que des arriérés fiscaux pour un montant de 100 milliards lui étaient rendus.

13 milliards d'euros, c'est également le budget annuel de l'Irlande dans les dépenses de santé ou encore l'équivalent de 2 300 euros par personne. Renoncer à une telle somme paraît absurde, du moins du point de vue de la population ; mais pour le gouvernement irlandais il est question de soutenir Apple et donc de ne pas se mettre à dos une des plus grosses entreprises du monde.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook