Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​L'Italie veut légaliser le cannabis





Le 16 Juillet 2015, par

L'idée de la légalisation du cannabis existe depuis longtemps dans les rangs des parlementaires italiens mais ce jeudi 16 juillet 2015 leur idée a pris une toute nouvelle dimension : pour la première fois un projet de loi porté par tous les bords politiques a été déposé. Un premier projet de loi "complet" qui pourrait bien conduire à la légalisation de cette drogue dans le pays.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Si le projet de loi passe l'Italie deviendrait le premier pays européen à suivre l'exemple des Etats-Unis, hors Pays-Bas où la consommation et la vente de cannabis sont déjà légales. Et il y a de fortes chances que ce soit le cas car le projet est porté par la gauche comme par la droite. Seule l'extrême-droite semble s'y désolidariser.

Le but, naturellement, est de rapporter un peu d'argent dans les caisses de l'Etat mais surtout de couper les vannes de la mafia. En rendant le cannabis légal l'Italie lui enlèverait une grosse partie de ses revenus tout en allégeant la charge de travail de ses forces de police.

Dans le détail, il serait autorisé pour les personnes majeures de détenir 15 grammes de cannabis à la maison et 5 grammes dans la rue. Cultiver la marijuana jusqu'à un maximum de 5 plants par personne serait également autorisé, sous réserve d'une déclaration aux autorités. Mais la vente reste interdite entre particuliers.

Les parlementaires comptent en effet lancer l'idée des coffee-shops comme aux Pays-Bas et donner des licences de vente regroupées dans un monopole d'Etat afin de contrôler la consommation et la vente. 5% des revenus de ces ventes, par ailleurs, irait directement dans les projets de lutte contre les drogues.

Le projet de loi présenté, sera sans doute modifié mais pour les parlementaires il est important : l'Italie serait alors sur le devant de la scène d'un mouvement de légalisation qui semble inéluctable, malgré les réticences de nombreux autres pays, premier entre tous la France.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook