Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​L'ex-PDG de Volkswagen sera payé des millions en 2016





Le 18 Décembre 2015, par

Après le scandale des émissions de gaz truquées, voici le scandale de l'ancien patron toujours rémunéré ; et c'est toujours Volkswagen qui est au centre de la chose. Selon les informations du quotidien Handelsblatt et de la chaîne ZDF, Martin Winterkorn pourrait être payé selon son contrat durant toute l'année 2016 et ce malgré il ait quitté son poste à la suite du scandale du Diesel.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Martin Winterkorn a toujours clamé son innocence concernant le scandale des moteurs truqués qui a mis Volkswagen dans une situation délicate en septembre 2015. L'entreprise semble le croire puisque, selon Matthias Muller, nouveau PDG du constructeur allemand, aucune enquête ne le cible ni ne cible, par ailleurs, des membres du directoire.

Rien d'étonnant jusque-là. Mais la découverte de la possibilité que Winterkorn soit payé comme s'il était encore PDG du groupe allemand risque de poser problème. Selon les journalistes qui ont mené l'enquête, en 2015 Martin Winterkorn pourrait encore toucher son bonus et ses primes. Et en 2016 l'ancien patron du premier constructeur automobile mondial pourrait toucher le même salaire que celui prévu pas son contrat.

Le montant de celui-ci est très élevé : en 2014 Martin Winterkorn avait touché 15,9 millions d'euros en comptant les bonus et les primes. Son salaire fixe, lui, est de 1,62 million d'euros.

Les informations du quotidien allemand Handesblatt et de la chaîne ZDF feraient pencher pour un accord internet entre Martin Winterkorn et Volkswagen. En lui laissant son salaire et ses primes, le groupe allemand aurait évité une plainte de la part de l'ancien patron qui, par ailleurs, n'était plus réellement apprécié par Ferdinand Puech, le patriarche du groupe, qui lui avait retiré sa confiance quelques mois seulement avant le scandale. Martin Winterkorn avait toutefois réussi à garder la confiance du directoire qui a, en 2015, renouvelé son mandat.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook