Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​La Formule 1 change de main pour 8,5 milliards de dollars





Le 5 Septembre 2016, par

Pour les amateurs de sports de course ça ne devrait pas changer grand-chose à moins que quelques nouveaux circuits n'apparaissent ou que d'autres ne disparaissent. La Formule 1, représentée en France par le Grand-Prix de Monaco et le Grand-Prix de France (terminé en 2008), devrait être vendue par son principal actionnaire et grand manitou : Bernie Ecclestone.


cc/pixabay
cc/pixabay
La rumeur d'un changement de propriétaire de la Formule 1 courait depuis des années, Bernie Ecclestone, âgé de 85 ans, commençant à se diriger vers la retraite. Mais malgré des soupçons réguliers de la part de la presse spécialisée, aucun accord ni repreneur n'avaient fuité ni n'étaient certains. Dimanche 4 septembre 2016 le mystère a été levé.

En marge du Grand Prix italien de Monza, un journaliste du magazine allemand Auto Motor und Sport a réussi à obtenir un scoop : la Formule 1 sera bien vendue. L'accord a été finalisé et le premier versement devrait avoir lieu le 6 septembre 2016. Selon ce qu'a affirmé Bernie Ecclestone, la vente aurait été signée pour un montant de 8,5 milliards de dollars.

Le nouveau propriétaire de la Formule 1 sera le groupe américain Liberty Media. Il va racheter les parts du fonds qui détient la majorité du capital du mastodonte qu'est la formule 1, CVC Capital. Ce dernier détient 35 % de la société Delta Topco qui gère et encaisse les revenus commerciaux de la série de courses automobiles. Des revenus gigantesques, la Formule 1 étant une grosse vitrine pour les constructeurs automobiles mais également pour les marques qui s'affichent sur les voitures.

L'avenir de Bernie Ecclestone au sein de la formule 1 reste toutefois en suspens. Au journaliste allemand il a déclaré qu'il resterait en charge, au moins en partie. Il dirige Formula One Management qui gère, elle, les revenus directs issus des courses et détient 5 % des intérêts commerciaux de la Formule 1 à titre personnel ce qui en fait un actionnaire de poids.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook