Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Le Pass Navigo va-t-il coûter 10 euros de plus en 2017 ?





Le 20 Juin 2016, par

En septembre 2015 les habitants de la région Île-de-France connaissaient une réforme majeure de leurs tarifs de transports en public : la division par "zones" pour le prix du Pass Navigo disparaissait au profit d'un prix unique de 70 euros. Malgré les gagnants et les perdants, cette égalité de prix a été bien accueillie. Mais aujourd'hui elle pose problème au budget de la région et de la RATP.


cc/pixabay
cc/pixabay
La réforme du prix du Pass Navigo a été dévoilée quelques mois avant les élections régionales de 2015 mais n'aura pas permis à la gauche de garder la région Île-de-France : Valérie Pécresse était élue malgré ce changement de tarif qui avantageait la banlieue.

Un peu plus de six mois après, la région a fait les comptes et commence à critiquer cette réforme. Pas sur le fond, Valérie Pécresse ne remet pas en question le principe d'un prix unique, mais sur la forme : le prix de 70 euros ne serait pas suffisant pour que les comptes soient à l'équilibre? Dans un entretien accordé au journal Le Parisien et publié lundi 20 juin 2016, la présidente de la région Île-de-France attaque directement le gouvernement.

Selon elle la réforme a causé un trou de près de 300 millions d'euros dans le budget de la région, trou que le gouvernement s'est engagé à combler par des fonds publics. Néanmoins, la région n'aura pas encore reçu ces fonds et se retrouve dans l'impasse concernant le budget 2017 en cours de préparation.

Valérie Pécresse a donc menacé d'augmenter le prix unique du Pass Navigo de 10 voire 15 euros par mois, soit le faire passer à 80 ou 85 euros par mois, via une taxe qu'elle a appelé la "taxe Valls". Ce montant serait le montant idéal, selon le Stif, pour que le passe Navigo à prix unique n'entraîne pas de perte d'argent.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook