Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Le gouvernement va-t-il réinstaurer la dégressivité des allocations chômage ?





Le 1 Février 2016, par

Ce mois de février s’ouvrira un chantier tendu pour le gouvernement et surtout pour la ministre du Travail Myriam El Khomri : la nouvelle convention de l’assurance chômage, qui établit, entre autres, les montants et les durées d’indemnisation, va faire m’objet d’une négociation entre le gouvernement et les partenaires sociaux. La ministre du Travail et le ministre des Finances ont déjà laissé entendre que la dégressivité des allocations est une piste envisagée.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
La première à avoir mis le sujet sur la table a été Myriam El Khomri. Invitée sur BFMTV ce dimanche 31 janvier 2016, la ministre a déclaré que "toutes les pistes devaient être étudiées pour négocier les nouvelles règles de l'assurance chômage, y compris la dégressivité des allocations". Une annonce-choc à laquelle personne ne s'attendait.

L'annonce a fait beaucoup de bruit dans les médias comme chez les partis politiques : la droite félicite ce lundi 1er février 2016 le gouvernement d'avoir pensé à instaurer la dégressivité des allocations chômage, la gauche de la gauche critique la décision. Toutefois, rien n'a encore été signé, la négociation ne commençant qu'à la mi-février.

Myriam El Khomri n'est pas la seule au gouvernement à réfléchir s'il faille réinstaurer la dégressivité des allocations chômage : ce lundi 1er février 2016 Michel Sapin s'est également prononcé sur le sujet. Il confirme qu'une telle réforme n'est plus un "tabou" sans pour autant se prononcer en sa faveur ou contre cette dernière.

Mais la situation est critique : la hausse du nombre de chômeurs commencée sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy et qui a continué depuis l'élection de François Hollande augmente le coût pour l'Etat du régime d'Assurance Chômage. LA dette de celui-ci pourrait atteindre 29,4 milliards d'euros fin 2016.

Le gouvernement doit donc trouver une solution pour réduire le coût du régime. Or seules deux pistes sont possibles : réduire le nombre de chômeurs ou réduire les allocations.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook