Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Le livret A va-t-il baisser à 0,50% ?





Le 15 Juillet 2015, par

Le 1er août 2015 va se jouer une nouvelle page d'histoire pour le gouvernement de François Hollande avec la révision du taux de rendement du Livret A. Déjà à son plus bas historique, il y a de fortes chances que son taux va encore baisser face aux pressions de Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, qui milite activement pour une baisse depuis plus d'un an.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
L'Insee ayant publié les chiffres de l'inflation de juin 2015 ce mercredi 15 juillet 2015 nous savons désormais quel pourrait être le futur taux du livret A.

Le calcul du taux du livret A prend en compte l'inflation et celle-ci a été basse en juillet 2015 : 0,3%. Il faut alors ajouter 0,25% et arrondir au quart de point le plus proche pour obtenir le taux prévu pour le Livret A. Ce qui donne 0,50%. Et c'est probablement le taux qui sera choisi en août 2015 par la Banque de France ; car c'est elle qui décide.

Christian Noyer avait déjà annoncé qu'il comptait bien faire baisser le taux du Livret A en 2015 car le taux actuel, de 1%, est artificiel : le gouvernement peut en effet aller à l'encontre de la décision de la Banque de France et décider d'un taux arbitraire, chose qu'il a faite pour les deux dernières révisions en date. Mais ce taux n'est pas réaliste par rapport à la situation économique du pays et un taux trop élevé peut poser problème.

Si le gouvernement décide de suivre l'avis de la Banque de France et de faire baisser le taux à 0,50% ce sera un nouveau plus bas historique pour celui qui fut un temps le livret d'épargne préféré des Français mais duquel ils se détournent de plus en plus. LA collecte, déjà négative, risquera alors d'en prendre un coup.
A moins que Bercy ne décide de jouer la carte "politique" et de maintenir les 1% contre vents et marées. 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook