Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Les commandes d'AppleWatch en forte baisse





Le 8 Juillet 2015, par

La sortie de la montre connectée d'Apple, l'AppleWatch, avait fait fureur. Les fans de la marque à la pomme croquée s'étaient rués sur les précommandes qui ont atteint des records avec plus d'un million d'exemplaires commandés dès le premier jour ce qui avait entraîné de forts retards dans les livraisons, le stock ne suffisant pas. Mais trois mois après la sortie les choses semblent aller différemment. C'est en tout cas ce que crois savoir, faute de chiffres officiels, le site MarketWatch.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
La chute est rude pour Apple. Alors que les ventes de sa montre connectée allaient de bon train avec quelques 200 000 commandes par jour lors des premières semaines de commercialisation, aujourd'hui ce ne sont plus que 10% de cette quantité qui sont commandés. 20 000 montres sont achetées par jour selon MarketWatch, 10 000 dans les mauvaises journées.

Il faut croire que la mode est déjà terminée bien que le succès ait été au rendez-vous : quelques 2,5 millions d'exemplaires de l'AppleWatch première version auraient été écoulés ; pas de quoi se plaindre. Mais loin du succès de l'iPhone à chaque sortie d'un nouveau modèle (dont le prochain est attendu pour la rentrée 2015).

A noter, tout de même, que le gros flop a été celui de la version ultra-luxe de la smartwatch. Seulement 2000 exemplaires de la version en or vendue plus de 10 000 dollars auraient été vendus aux Etats-Unis selon MarketWatch. Un échec puisqu'Apple avait, pour faire baisser le prix de production de ce modèle haut de gamme, "inventé" un nouveau type d'or à 18 carats.

Et il est difficile de croire que la tendance va s'inverser. Non seulement près de deux tiers des montres vendues sont du modèle d'entrée de gamme vendu à quelques 350 dollars, mais en plus la rumeur va bon train prêtant à Apple la sortie d'une AppleWatch 2 pour 2016, sans plus de précisions. Difficile, en sachant cela, que les quelques indécis restants franchissent le pas.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »
















Rss
Twitter
Facebook