Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Malgré la 4G Bouygues Telecom ne se redresse pas





Le 25 Février 2015, par

L'opérateur Bouygues Telecom termine l'année 2014 sur une mauvaise note puisque les comptes sont de nouveau dans le rouge. Une mauvaise nouvelle puisque l'opérateur a tout misé sur la 4G dont il a la couverture la plus importante de France. Mais même avec cet argument de vente les abonnés ne semblent pas être convaincus et passent chez la concurrence.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Mauvaise nouvelle pour Bouygues Telecom : alors que le groupe avait enregistré un bénéfice net de 11 millions d'euros en 2013 les comptes sont de nouveau dans le rouge en 2014 : 4,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires en baisse de 5% et une perte nette de 41 millions d'euros. De quoi faire craindre pour la suite des événements.

Car le groupe perd encore des clients ce qui ne devrait pas arranger les choses. Le parc d'abonné des Bouygues Telecom s'est établit à 11,12 millions fin 2014 en chute de 22 000 abonnés. Et ce malgré la couverture 4G de Bouygues qui est la plus étendue de France. Elle n'est au final utilisée que par 28% de ses clients (en forte hausse toutefois). Avec une consommation moyenne par abonné de 2,2 Go de données Bouygues considère détenir 34% du marché de la 4G.

Pour Bouygues, ça va un peu mieux dans le fixe où le groupe annonce avoir gagné 110 000 nouveaux clients sur le dernier trimestre et 415 000 abonnés sur un an pour atteindre les 2,48 millions d'abonnés.

Mais cette clore l'année en perte alors qu'un plan de départs volontaire de 1 500 salariés s'est terminé en janvier 2015 (il avait commencé lors de l'abandon de la fusion entre Bouygues et Numericable, ce dernier ayant finalement fusionné avec SFR) pourrait tenter Bouygues par une nouvelle fusion avec Numericable.

Des rumeurs, démenties par Bouygues, faisaient déjà état d'une offre par le groupe de Patrick Drahi en ce début d'année 2015.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »
















Rss
Twitter
Facebook