Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Netflix : deux fois plus de séries originales





Le 9 Décembre 2015, par

Le succès des séries originales Netflix n'est plus à prouver : entre les séries de la licence Marvel et des séries totalement originales comme "Unbreakable Kimmi Schmidt", NEtflix s'est imposé comme un créateur de séries à succès. Un véritable moteur de croissance pour le site de streaming qui compte beaucoup sur ses séries dont il détient les droits en exclusivité pour attirer de nouveaux abonnés.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Ted Sarandos, directeur des contenus de Netflix, a créé la surprise le 7 décembre 2015 à New York : à la conférence UBS sur les médias et les communications il a annoncé que face au succès rencontré par les séries originales Netflix le groupe comptait... en produire toujours plus. Le nombre de séries produites devrait en effet être multiplié par deux.

Ce n'est pas tout : 10 films, des documentaires et de nouveaux programmes sont à l'ordre du jour. Car Netflix compte sur ces séries pour convaincre de nouveaux abonnés. A moins de ne les télécharger illégalement, en effet, ces séries à succès ne sont disponibles que sur la plateforme.

Mais Netflix répond aussi à un autre problème : le manque de contenus. Si le groupe compte multiplier les créations originales c'est parce qu'il a du mal à se procurer les créations des autres groupes de médias. "Les vendeurs régionaux ne veulent pas que leurs emplois soient marginalisés. C’est un changement structurel assez important que tous nos studios et réseaux partenaires essayent de gérer" a déclaré Ted Sarandos.

OR, pour que ses abonnés restent abonnés, Netflix a besoin de plus en plus de contenus. Que ce soient des suites de séries déjà entamées ou de nouvelles créations, c'est vital pour la stratégie et le business model de Netflix.

Toutefois certains analystes estiment que le fait de mettre à disposition une saison entière directement dès le premier jour de sa sortie, ce que fait Netflix qui se démarque ainsi des chaînes "classiques" programmant un épisode par semaine, risque à terme de poser problème.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »
















Rss
Twitter
Facebook