Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Orange et SFR lancent un nouveau standard pour le SMS





Le 30 Mars 2015, par

Face aux messageries instantanées et aux réseaux sociaux et leurs "messages privés", le SMS n'a plus vraiment la cote. Qui plus est, il n'a guère évolué depuis les années 80 lorsque les textos ont été lancés à part avec l'arrivée du MMS qui permet d'intégrer de petites photos et vidéo dans les messages. Mais ces ajouts sont limités en taille, à 600 Ko. SFR et Orange lancent donc ce lundi 30 mars 2015 un nouveau standard permettant de dépasser cette limite.


shutterstock/Economiematin
shutterstock/Economiematin
Des MMS avec une taille maximale de 100 Mo : voilà ce que vont proposer Orange et SFR à leurs clients à partir de ce lundi 30 mars 2015 et ce sans que les clients n'aient à faire de manipulation particulière ni souscrire à un service spécial. Totalement gratuit, c'est en fait un nouveau standard que les deux opérateurs ont lancé.

Le service est en réalité une adaptation du service de messagerie iMessage d'Apple qui permet déjà de tels envois. Mais les utilisateurs de téléphones tournant sous Android en étaient, forcément, exclus. Mais attention, bien que gratuit, ce service a quelques limites.

Déjà il ne sera disponible que pour les détenteurs de trois types de smartphone, en tout cas au début : les Samsung Galaxy S5 et les Sony Xperia Z2 et Z3. Mais ce n'est pas tout : ce service est faussement gratuit.

Alors que les MMS classiques sont inclus en illimité dans la très grande majorité des forfaits, les MMS de 100 Mo maximum verront leur data décomptée du forfait data de l'abonnement. Il n'y a donc pas de frais supplémentaires mais ce n'est pas non plus totalement gratuit. Une fois toute la data consommée il ne sera plus possible de l'utiliser...


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook