Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Orange s’allie à Groupama pour lancer sa propre banque mobile





Le 5 Janvier 2016, par

L’opérateur historique Orange est en pleines grandes manœuvres en ce début d’année 2016 et ce, sur deux fronts. Côté télécoms il tente de trouver un accord avec Bouygues Telecom pour fusionner les deux entités. Mais la nouveauté c’est surtout au niveau de son projet de banque dématérialisée. Le groupe est entré en négociations exclusives avec Groupama pour acquérir la majorité du capital de Groupama Banque.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Stéphane Richard avait déjà annoncé mi-2015 avoir l’intention de se lancer dans le secteur bancaire. Une évolution, pour l’opérateur, qui lui semble logique puisque les banques ont été nombreuses à lancer leur propre opérateur en MVNO en s’alliant avec l’un des quatre opérateurs français. Mais pour bien faire, Orange ne pensait pas se lancer seule dans l’aventure.

Après avoir étudié les diverses possibilités qui s’offraient à lui, il semblerait que l’opérateur historique ait jeté son dévolu sur la banque en ligne de l’assureur Groupama, Groupama Banque. Orange a annoncé être en discussions exclusives pour prendre 65% du capital de Groupama Banque. Le projet de lancement d'Orange Banque pour 2017 semble se concrétiser.

Orange Banque se voudrait une banque Low-Cost avec pour particularité d'être 100% mobile (donc, en ce sens, différente des banques Fortuneo ou Boursorama). Au niveau des frais, le coût d'un compte bancaire devrait être aux alentours de 100 euros par an pour s'aligner avec la concurrence déjà présente sur le secteur.

Le développement de la clientèle, qui sera initialement française puisque le lancement prévu pour 2017 l'est en France, puis internationale, se fera au travers des réseaux d'agence de l'opérateur mais également de l'assureur, notamment les agences Groupama et Gan.

En s'alliant avec l'assureur Groupama, Orange Banque devrait proposer, outre des services bancaires classiques, des crédits et des assurances.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

















Rss
Twitter
Facebook