Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Pas de suppression de postes en vue chez Peugeot





Le 20 Novembre 2014, par

PSA Peugeot Citroën a fait l’objet, mercredi 19 novembre 2014, d’une annonce choc dans la presse : le groupe, dans un document interne, aurait prévu la suppression de 3 450 postes dans le monde. Une information « formellement » démentie par le constructeur automobile ce jeudi 20 novembre 2014 qui détaille désormais publiquement l’évolution de ses effectifs.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
L’annonce parue dans la presse n’avait pas fait jaser les syndicats de PSA Peugeot Citroën. Contactés, ceux-ci ont confirmé les chiffres qui étaient « déjà connus ». Mais dans les faits il ne s’agirait pas de suppression de postes à proprement parler, bien que les effectifs du groupe soient en pleine évolution.

Selon PSA, 1500 séniors seront ainsi invités à prendre des « congés » leur permettant un départ à la retraite anticipé contre 70% de leur salaire actuel. En congé, mais pas supprimés des effectifs du groupe. De même, 550 salariés seront « en mobilité externe sécurisée », c’est-à-dire invités à quitter le groupe avec la possibilité de refaire partie de PSA.

Il en est de même pour les 1 400 salariés qui travaillent dans les branches où les salariés sont en sureffectif : ils sont prévus pour effectuer une « mobilité interne ». Un nombre élevé qui, toutefois, est de « niveau équivalent aux années précédentes ».

Au contraire, le groupe devrait engager 2 000 jeunes en contrats d’alternance, soit plus que prévu avec les organisations syndicales. En 2014 déjà 1 300 contrats d’alternance auront été signés par PSA Peugeot Citroën qui est toujours autant frappé par la crise économique et par les effets d’un marché automobile qui a du mal à repartir et qui a conduit à la suppression de 11 200 postes entre mai 2012 et mai 2014.

Mais, de toute manière, PSA s’est déjà engagé à maintenir l’ensemble de ses sites de production en France, au moins jusqu’en 2016, par le biais du pacte social. 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »
















Rss
Twitter
Facebook