Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Pfizer et Allergan vont-ils créer le plus gros groupe pharmaceutique du monde ?





Le 19 Novembre 2015, par

Le fait que les deux groupes soient en discussions pour fusionner avait été révélé fin octobre 2015 : Pfizer aurait l'intention de racheter son concurrent Allergan. Une opération gigantesque qui entrerait dans les annales de la finance et surtout de l'industrie pharmaceutique. Si elle se réalise, l'opération aura le potentiel de créer le plus gros groupe pharmaceutique au monde.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Rien n'est encore joué mais les discussions avancent à grands pas : Pfizer serait prêt à mettre sur la table quelques 150 milliards de dollars pour racheter Allergan. Le groupe qui a inventé le Viagra proposerait donc entre 370 et 380 dollars par action Allergan qui clôturait, ce mercredi 18 novembre 2015, à 310 dollars.

L'opération a deux objectifs majeurs : en replier lieu créer le plus gros groupe pharmaceutique du monde avec un portefeuille de brevets très varié allant du célèbre Viagra au Botox (détenu par Allergan).

Deuxièmement, et c'est là où les choses pourraient devenir compliquées, Pfizer veut racheter Allergan car ce dernier a son siège social en Irlande. Ainsi faisant Pfizer pourrait bénéficier de l'imposition favorable d'Allergan qui est de 15% contre 25% pour le laboratoire américain. Mais les autorités américaines ne verraient pas la chose d'un bon oeil : tous les fiscs du monde sont en train de tenter d'endiguer l'optimisation fiscale et c'est justement ce que veut faire Pfizer.

Mais si l'opération réussi elle sera historique : ce sera la plus grosse fusion acquisition de l'histoire de l'industrie pharmaceutique et la troisième plus grosse acquisition de l'histoire derrière celle de 2000 qui a permis à Vodafone de mettre la main sur Mannesman pour 202 milliards et celle d'AOL qui a racheté Time Warner Cable en 2001 pour 180 milliards de dollars.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook