Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Ralentissement de la croissance au Royaume-Uni uni au T1 2015





Le 28 Avril 2015, par

Mauvaise nouvelle pour le gouvernement britannique qui va affronter les élections en ce début de mois de mai 2015 : les chiffres pour la croissance du pays pour le premier trimestre 2015 ne sont pas très bons. Si le pays n'est pas en période de croissance négative, cette dernière ralentit de manière importante. Surtout bien plus qu'attendu par les spécialistes. Mais sur un an la croissance reste conséquente.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Au premier trimestre 2015 le PIB du Royaume-Uni n'a augmenté que de 0,3% alors que les analystes tablaient sur environ 0,5% de croissance, prévoyant déjà un ralentissement de l'économie. Lors du dernier trimestre 2014 en effet la croissance du pays avait été de 0,9%.

Ce ralentissement se traduit partout, dans tous les secteurs de l'économie, mais surtout dans le bâtiment. Le secteur enregistre une croissance négative de 1,6% au premier trimestre 2015. L'industrie manufacturière, de son côté, s'en sort un peu mieux avec une croissance en baisse de 0,1%. Mais le plus inquiétant est le secteur des services.

Le secteur des services au Royaume-Uni est fondamental puisqu'il est le coeur de l'économie britannique et ce qui lui permet d'afficher une croissance insolente par rapport aux autres pays de l'Union Européenne. Sauf qu'au premier trimestre 2015 le secteur n'a connu qu'une croissance de 0,5% contre 0,9% le trimestre précédent selon l'Office National des Statistiques.

Les britanniques ne devraient toutefois pas trop s'inquiéter : sur un an la croissance du pays a été de 2,4%, mais le ralentissement est bien là : le trimestre précédent la croissance avait été de 3% sur un an. Mais il est difficile de tirer des conclusions quant à un ralentissement durable de la croissance dans le pays.

C'est donc surtout une question politique qui se joue avec des mauvais chiffres à la veille des élections.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook