Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Uber : 170 plaintes pour agression sexuelle en 3 ans aux Etats-Unis





Le 7 Mars 2016, par

Si UberPop a été interdite en France et que la grogne des taxis contre l'application ne semble pas prête de se terminer, une révélation du site américain Buzzfeed risque d'entacher encore un peu l'image du groupe : plus d'une centaine de plaintes pour agression sexuelle ont été déposées à l'encontre de ses chauffeurs en trois ans. De quoi faire revenir sur le devant de la scène les problèmes liés à son recrutement.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Les syndicats de taxis américains ont déjà mis en évidence la différence qui existe entre leurs licenciés et les chauffeurs d'Uber : la recherche d'antécédents criminels menée par Uber est moins précise, moins fouillée et prend en compte moins de critères. Une critique forte contre l'application de Travis Kalanick qui vient de recevoir un nouvel appui.

Le site américain BuzzFeed a dévoilé en exclusivité des informations graves contre le groupe : un ancien employé leur aurait fourni une capture d'écran du logiciel du service client dans lequel apparaissent 6160 plaintes pour agression sexuelle et 5827 plaintes pour viol. Des chiffres qui ne reflètent toutefois pas la réalité.

Uber a répondu à cette information justifiant les chiffres aussi élevés par une erreur du logiciel ou plutôt du moteur de recherche : certains résultats ne devraient pas apparaitre car ils ne correspondent pas à la recherche. Toutefois, le groupe a dû dévoiler la réalité des faits et ils pourraient inquiéter les autorités.

Uber confirme en effet qu'entre décembre 2012 et août 2015 les chauffeurs d'Uber ont fait l'objet de 170 plaintes pour agression sexuelle et même 5 plaintes pour viol. En France un seul chauffeur a été accusé de viol mais ce dernier, niant les faits, a dénoncé Uber pour "calomnie".

Cette affaire risque de porter préjudice à Uber autant aux Etats-Unis qu'ailleurs : le groupe est déjà sous le coup des projecteurs pour les nombreuses plaintes pour viol déposées à) l'encontre de chauffeurs d'Uber en Inde et qui a poussé la ville de New Delhi a suspendre l'application.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook