Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Youtube : l'abonnement payant prend forme





Le 9 Avril 2015, par

Le plus gros site d'hébergement de vidéos en ligne, Youtube, veut lancer une formule payante. Cela fait des mois que Google, propriétaire du site, a cette idée en tête. Mais désormais ce qui ne semblait qu'un projet devrait devenir une réalité. Et Google a trouvé un moyen pour inciter fortement les internautes à s'abonner : certaines vidéos ne seront pas accessibles en mode gratuit.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
L'abonnement pour Youtube se précise et ça ne va guère faire plaisir aux annonceurs ou aux internautes... et surtout pas à certains youtubeurs. Selon The Verge, en effet, Google aurait prévu de limiter l'accès à certaines vidéos. Une manière de rendre youtube plus rentable car, malgré le succès, le site internet n'est pas une source de grands revenus pour le géant de Mountain View (sans pour autant être en perte).

Aucune annonce officielle n'a été faite par le géant mais certains utilisateurs habitués à poster régulièrement des vidéos sur le site ont été prévenus : les conditions d'utilisation vont être modifiées. Certains internautes devraient ainsi voir la publicité "supprimée"... s'ils prennent un abonnement.

Mais comment seront rémunérées les chaînes alors ? Tout simplement en redistribuant une partie de l'argent généré par les abonnements. En fait Youtube devrait garder 45% de l'argent issu des abonnements et redistribuer le reste en fonction du temps de visionnage créé par la chaîne. Et pour que ce temps de visionnage soit maximisé la chaîne pourra choisir de ne réserver certaines vidéos qu'aux abonnés.

Concernant le tarif de ce Youtube payant, rien n'est encore décidé mais les premières indiscrétions parlent d'un abonnement mensuel de 10 dollars par mois... soit environ le prix de Netflix aux Etats-Unis.

Si le succès est au rendez-vous, Youtube pourrait alors tenter de devenir un service de streaming comme Netflix, diffusant, en plus des vidéos des internautes, de véritables séries.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook