Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

1 000 suppressions de postes chez le fabricant des mouchoirs Lotus





Le 30 Octobre 2018, par

Les temps sont difficiles pour Essity, groupe suédois dont le produit le plus connu est le mouchoir Lotus. L'entreprise a annoncé la suppression de 1 000 postes à travers le monde.


Essity rencontre actuellement de gros problèmes. La société, issue de la séparation en 2017 des activités de SCA en deux branches, s'est spécialisée dans les produits hygiéniques (papier toilette, mouchoirs en papier, couches, etc.). Au troisième trimestre, le groupe a engrangé un bénéfice net de l'équivalent de 95 millions d'euros, moitié moins que l'an dernier durant la même période (2,1 milliards). 

C'est pourquoi l'entreprise s'est lancée dans un plan d'économie très important : Essity compte réaliser plus de 86 millions d'euros d'économies, qui seront en majorité réalisées par la suppression de postes. Ce sont environ 1 000 personnes qui seront touchées par ces compressions d'effectif. C'est en septembre que la société avait engagé ce plan de restructuration. Les performances en berne enregistrées par Essity sont majoritairement le fait d'une demande en recul sur ses deux principaux marchés, à savoir l'Europe et l'Amérique du Nord. Le groupe fait de plus face à une concurrence qui a accru sa productivité, réduisant ainsi les marges d'Essity. 

Les salariés de la société, présente dans 150 pays, ne savent cependant pas encore où la coupe claire va frapper. Le couperet ne devrait toutefois pas tarder car les économies attendues devront être engagées dès l'année prochaine. Cet été, Essity a annoncé la fermeture de son usine de Seine-Maritime, qui produit du papier toilette ; 80 emplois ont été supprimés.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : essity

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook