Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

14 000 euros en moyenne sur les comptes des ménages en France





Le 24 Décembre 2018, par

Les Français ont de l’argent sur leurs comptes courants. Beaucoup d’argent : selon une étude de BPCE, l’encours se rapproche des 400 milliards d’euros.


Cette étude de BPCE révélée par Les Echos recèle au moins un enseignement : les Français préfèrent conserver de l’argent sur leurs comptes courants plutôt que de l’investir ailleurs. L’encours des dépôts à vue se monte en effet à 390 milliards d’euros, ce qui représente une moyenne par ménage de… 14 000 euros. De l’argent qui dort en quelque sorte, puisque les comptes courants ne sont pas rémunérés. Ce bas de laine a également tendance à grossir très fortement, puisqu’il est de 50% plus élevé qu’en 2013. Les Français ne sont pas les seuls à faire dormir leur argent dans leurs comptes courants : c’est le cas aussi en Allemagne, en Belgique et en Espagne, où les montants mis de côté sont encore plus importants. Il a même doublé en Espagne.

Quelles sont les raisons pour lesquelles les ménages abondent ainsi leurs comptes courants ? Elles sont diverses, mais on peut avancer la volonté de faire face à une dépense imprévue, ou encore pour éviter d’éventuels découverts. Et puis il y a le manque d’attrait des véhicules d’épargne les plus populaires, comme le Livret A : la croissance des dépôts y est beaucoup plus faible, puisqu’elle s’établit à 4% seulement. Les livrets d’épargne qui rapportent pèsent un total de 512 milliards d’euros.

Il est probable que pendant encore un moment, les ménages préfèrent garder leurs économies sur leurs comptes courants : les taux d’intérêt présentent actuellement très peu d’opportunité, et cela va se poursuivre à moyen terme. Le taux du Livret A va ainsi rester bloqué à 0,75% jusqu’en 2020, tandis que la Banque centrale européenne maintient ses taux bas jusqu’en 2019.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : épargne


1.Posté par boyer le 08/01/2019 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
euh... comment sont faits les calculs ???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook