Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

2016 : une croissance plus faible qu'espéré par le gouvernement





Le 31 Janvier 2017, par

La croissance de 2016 n'a pas été au niveau des espoirs du gouvernement. Alors que l'exécutif tablait sur 1,4%, l'Insee a douché les espoirs des plus optimistes : la progression annuelle du PIB a été de 1,1%.


C'est d'autant plus décevant que la croissance avait été de 1,2% en 2015, une base sur laquelle s'était en partie appuyé le gouvernement pour sa prévision annuelle. Malgré tout, le ministère de l'Économie se félicite de la bonne tenue de la croissance. Dans son communiqué, Michel Sapin écrit : « Pour la deuxième année consécutive, l'activité économique aura été dynamique et aura permis de faire reculer le chômage, tout en réduisant le déficit public ».

Bercy souligne surtout la performance du dernier trimestre. Il est vrai qu'avec une croissance de 0,4%, les trois derniers mois ont été deux fois plus importants que le troisième trimestre. Surtout, l'investissement des entreprises a fortement progressé (+1,3%), et la consommation des ménages, pilier traditionnel du moteur économique hexagonal, s'est montrée solide avec +0,6%. La confiance des ménages ainsi que celle des chefs d'entreprise est « élevée », indique t-on au ministère.

De quoi voir l'avenir, ou en tout cas 2017, avec le sourire. « L'année 2016 se termine sur une note positive avec une activité qui accélère nettement au quatrième trimestre. C'est le signe d'une reprise qui s'installe durablement et, surtout, qui prend de l'ampleur », souligne Michel Sapin qui sait pertinemment que la campagne électorale a débuté. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel
















Rss
Twitter
Facebook