Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

2018 : la croissance française a été de 1,5%





Le 30 Janvier 2019, par

La croissance française a appuyé sur le frein à main l’an dernier. Selon l’Insee, la progression du PIB français a été de 1,5%, en dessous des prévisions du gouvernement.


Si la France avait connu une année 2017 avec une croissance peu commune de 2,3%, 2018 peut être considéré comme un véritable trou d’air. L’Insee a en effet mesuré une croissance de 1,5% pour l’an dernier, alors que le gouvernement prévoyait 1,7% (une précédente estimation, encore plus optimiste, voyait la progression du PIB à 2%). Au quatrième trimestre, l’économie tricolore a enregistré une croissance de 0,3% : c’est 0,1 point de plus que la prévision de l’Insee, qui avait abaissé son estimation de 0,4% à 0,2%. Une surprise dans le contexte du mouvement des « gilets jaunes » qui a plombé une partie de l’activité en fin d’année.

Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, a déclaré sur Twitter que la croissance française demeurait « solide », malgré la « la dégradation de l'environnement international et le mouvement des gilets jaunes ». Il se réjouit de voir que la politique du gouvernement « donne des résultats ». Malgré tout, le résultat final n’est pas dans les clous de ce qu’avaient prévu les pouvoirs publics, dont le budget reposait donc sur des bases erronées. Si la croissance en 2018 a malgré tout tenu le choc, c’est surtout en raison de l’acquis de croissance de 2017, relèvent des économistes.

Ce qui laisse craindre une stagnation, voire un recul de la progression du PIB pour 2019. Car la crise des « gilets jaunes » est loin d’être terminée et de nombreuses petites entreprises, frappées de plein fouet par le mouvement (notamment les magasins de centre-ville), ne tiendront pas l’année sur leur trésorerie. Néanmoins, le gouvernement mise sur la relance de la consommation, grâce aux mesures pour le pouvoir d’achat de ce début d’année. Un pari qui devra porter ses fruits.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook