Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

2022, une année record pour la création d'entreprises





Le 23 Janvier 2023, par François Lapierre

Carton plein pour la création d'entreprises : en 2022, le nombre de nouvelles immatriculations a tout simplement établi un record, après une année 2021 qui avait elle aussi enregistré un niveau très élevé de créations.


La création d'entreprises en pleine forme

Les Français ont créé beaucoup d'entreprises l'an dernier, plus d'un million en fait. Selon l'Insee, le nombre d'immatriculations a atteint 1,072 million, un chiffre qui dépasse le nombre enregistré en 2021 qui avait pourtant marqué un nouveau record en la matière avec 1,05 million d'immatriculations. La grande majorité de ces créations revient aux micro-entreprises : les auto-entrepreneurs ont représenté 61% du total des immatriculations en 2022.
 
Dans le détail, ce sont plus de 656.000 micro-entreprises qui ont été immatriculées l'an dernier, un chiffre qui progresse de 2,8% d'une année sur l'autre. Si les créations d'entreprises individuelles ont plongé de 7,4% (122.000 immatriculations), les créations de sociétés ont fortement progressé : +4,8%, avec 300.000 immatriculations. Au dernier trimestre, les créations d'entreprises ont augmenté de 8,5%, dont 11,2% de plus pour les immatriculations de micro-entreprises.

Baisse des immatriculations en décembre

Malgré la bonne santé générale de la création d'entreprises, sur l'ensemble de l'année, un secteur d'activité a connu un recul très marqué. C'est celui du transport et de l'entreposage qui accuse une chute de 34,5% de ses immatriculations. Dans ce secteur, ce sont les services de livraison à domicile qui ont beaucoup reculé. La fin des restrictions sanitaires a fortement réduit les besoins en livraison.

L'année 2023 sera-t-elle placée sous les mêmes auspices favorables pour la création d'entreprises ? La crise finira peut-être par rattraper les entrepreneurs, dans un contexte de réduction du pouvoir d'achat et de hausse marquée de l'inflation. D'ailleurs, le mois de décembre a enregistré un recul des immatriculations de 3,4%, dont 10% pour les services aux ménages et de 16,3% dans l'industrie manufacturière.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook