Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

2024, une année record en prévision pour le transport aérien





Le 7 Décembre 2023, par Aurélien Delacroix

Le secteur du transport aérien, après avoir traversé une période difficile due à la crise du Covid-19, affiche des signes de reprise éclatante. Avec des prévisions indiquant un nombre record de passagers et des profits impressionnants, 2024 s'annonce comme une année historique pour l'industrie.


Vers un nouveau sommet dans le transport aérien

La crise sanitaire du Covid-19, qui a frappé de plein fouet le secteur du transport aérien, semble aujourd'hui un lointain souvenir. Selon les projections de l'Association internationale du transport aérien (IATA), l'année 2024 marquera un tournant décisif. Avec une estimation de 4,7 milliards de passagers, le secteur s'apprête à surpasser son record historique de 2019. Cette évolution remarquable est le fruit d'une reprise constante et robuste, illustrée par un rapprochement significatif des chiffres de trafic de 2019, avec une différence de moins de 6% en termes de passagers en 2023.

Cette résurgence se traduit également sur le plan économique. Les compagnies aériennes ne se contentent pas de retrouver leur niveau d'activité d'avant-crise, elles s'apprêtent à le dépasser. L'inflation du prix des billets d'avion joue un rôle clé dans cette ascension, poussant les revenus au-delà des niveaux de 2019. Les chiffres sont éloquents : un chiffre d'affaires cumulé de 896 milliards de dollars est attendu pour 2023, dépassant les 838 milliards d'avant-crise. 

Une industrie résilience en pleine évolution

2024 s'annonce encore plus prometteuse avec une prévision de 964 milliards de dollars de chiffre d'affaires. Le transport de passagers se taille la part du lion dans cette croissance, visant 642 milliards de dollars de revenus cette année et espérant atteindre 717 milliards en 2024.

Sur le front des bénéfices, l'industrie aérienne témoigne d'une vitalité remarquable. Après avoir renoué avec la rentabilité opérationnelle, les compagnies aériennes s'orientent vers des profits inédits. Avec des bénéfices opérationnels de 40,7 milliards de dollars cette année et une projection de 49,3 milliards l'an prochain, le secteur dépasse les attentes. Cette tendance positive est également visible dans les profits nets, avec 23,3 milliards de dollars attendus cette année et 25,7 milliards l'an prochain.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook