Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

225 millions d’euros pour la création française





Le 14 Mai 2019, par La rédaction

Les industriels créatives et culturelles françaises vont bénéficier d’un nouveau fonds d’investissement abondé à hauteur de 225 millions d’euros par les pouvoirs publics.


Le gouvernement et Emmanuel Macron ont décidé la création de ce fonds d’investissement français « en fonds propres », a souligné le chef de l’État alors qu’il recevait à l’Élysée plus d’une centaine d’acteurs du secteur. « La décision a été prise et sera budgétée », a assuré le président de la République en compagnie de son ministre de l’Économie, Bruno Le Maire. Ce faisant, la France veut se donner les moyens de renforcer ses positions dans un secteur qui draine énormément d’argent, non seulement de la part des États, mais aussi des entreprises privées. Emmanuel Macron vise en particulier les « grands champions américains » et le modèle chinois, « surfinancé, statocentré, qui peut faire des ravages ».

L’hôte de l’Élysée a souligné le défi particulier de la création française : « Le vrai défi qu'on a, c'est un défi de répartition de la valeur et de la transformation des régulations. Il faut nous organiser collectivement, sinon cette bataille est perdue ». Ce fonds doit aider le secteur à s’organiser dans la bataille des contenus, et à amorcer et à développer les entreprises innovantes. Le fonds sera opéré par la BPI, la Banque publique d’investissement.

Le secteur des industries créatives et culturelles pèse d’un grand poids dans l’économie française. Il emploie en effet plus de 600 000 personnes et il génère 45 milliards d’euros de valeur ajoutée pour la France. Il doit désormais évoluer et s’adapter à une nouvelle donne. L’Hexagone est une « nation de créateurs exceptionnelle mais avec une industrie culturelle fragile », a souligné Bruno Le Maire.



Tags : culture

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook