Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

26 millions de bagages perdus dans les aéroports en 2022





Le 19 Mai 2023, par François Lapierre

Les compagnies aériennes et les aéroports du monde entier cherchent des solutions pour améliorer la gestion des bagages perdus ou égarés, après une année marquée par une hausse significative des incidents.


L'enjeu global des bagages perdus pour le transport aérien

En 2022, 26 millions de valises ont été perdues, endommagées ou retardées dans le monde entier à la suite de voyages en avion, selon une étude du fournisseur de services informatiques pour le secteur aérien Sita, reprise par Le Parisien. Cela représente 7,6 bagages perdus pour 1 000 passagers, une augmentation de deux points par rapport à la période pré-Covid. La majorité des incidents se produisent lors des voyages internationaux (19,3 pour 1.000 passagers).

L'Europe a connu une dégradation importante de la situation avec un taux d'incidents ayant triplé en un an. Les aéroports d'Amsterdam-Schiphol, Francfort et Paris-Charles-de-Gaulle (CDG) ont été particulièrement touchés. En juillet dernier, l'aéroport parisien a égaré 35.000 bagages à la suite d'une grève.

Des mesures innovantes pour améliorer la gestion des bagages

Pour prévenir ces désagréments, compagnies aériennes et aéroports redoublent d'efforts. Air France teste ainsi un nouveau système, ALIX, en collaboration avec IDEMIA, une entreprise de sécurité numérique française. En cours d'expérimentation à l'aéroport Charles de Gaulle, ce portique prend en photo les valises et génère une étiquette numérique pour faciliter la recherche en cas de perte.

EasyJet, de son côté, affirme disposer de processus rigoureux pour le stockage et la surveillance des bagages. Cependant, la gestion des bagages implique une multitude d'acteurs, y compris d'autres transporteurs et les services de tri des aéroports, ce qui peut causer des désorganisations. Afin de prévenir les perturbations de l'été dernier, le groupe ADP a demandé à ses prestataires d'augmenter le nombre de techniciens de maintenance en prévision de l'afflux de voyageurs cet été. Il s'agit d'un plan de renforcement visant également à améliorer les infrastructures de tri des bagages et l'utilisation des données sur les flux de bagages pour évaluer la performance.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook