Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

3 milliards d'euros pour couvrir les zones blanches





Le 14 Janvier 2018, par

La fin des zones blanches : c'est la promesse faite ce dimanche 14 janvier par Julien Denormandie, le secrétaire d'État auprès du ministre de la Cohésion des territoires. Les opérateurs de téléphonie vont investir 3 milliards d'euros sur trois ans.


La somme est conséquente pour un enjeu de taille : il s'agit d'éliminer les zones blanches qui empêchent les habitants de profiter de tous les services de téléphonie. Un accord entre le gouvernement et les opérateurs va ainsi permettre aux Français qui vivent dans ces zones d'« avoir accès à une téléphonie de qualité », a annoncé Julien Denormandie dans les colonnes du Journal du Dimanche. « Nous allons faire en trois ans ce que nous avons fait jusqu'ici en 15 ans pour déployer la téléphonie mobile ! », s'est réjoui le secrétaire d'État.

Les opérateurs se sont engagés à investir 3 milliards d'euros, ce qui correspond à environ 5 000 installations supplémentaires pour chacun d'entre eux. Les entreprises télécoms s'engagent à « couvrir les principaux axes de transport, et notamment les 30 000 km de lignes ferroviaires, lignes de TER comprises ». Le tout, sans aucun financement des autorités. En échange, il n'y aura pas d'enchères pour le renouvellement des fréquences, « en contrepartie d'une accélération massive de vos déploiements d'infrastructures ».

Par ailleurs, les opérateurs se sont également engagés à déployer massivement la 4G dans les 10 000 communes aujourd'hui couvertes en 2G ou 3G. Ce déploiement sera effectif d'ici 2020. Plus globalement, « l'ensemble du deal est contraignant, avec des obligations assorties de sanctions, et non de simples engagements », a expliqué Julien Denormandie. C'est l'Arcep, le gendarme des télécoms, qui sera le garant de cet accord.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : télécoms

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque










Rss
Twitter
Facebook