Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

4,5 millions de recrutements prévus dans les prochains mois





Le 28 Septembre 2022, par Olivier Sancerre

Les besoins des entreprises en termes de personnel sont criants. Il est déjà difficile de recruter dans certains secteurs, et une nouvelle étude annonce que les embauches vont se multiplier dans les douze prochains mois.


Recrutement : des besoins énormes

Avec une inflation en surchauffe, une croissance en baisse et la guerre en Ukraine qui se poursuit, on aurait pu légitimement penser que le marché de l'emploi allait souffrir des crises multiples qui perturbent l'économie. Il n'en est rien ! Les employeurs sont toujours à la recherche de personnel, comme le démontre une étude Adecco-Analytics publiée par Franceinfo et Le Parisien.

Sur les douze prochains mois en commençant par le 1er octobre, les entreprises comptent ainsi réaliser plus de 4,5 millions de recrutements ! Un chiffre qui impressionne (il est précisément de 4.515.168) au vu du contexte, mais les besoins sont là et ils sont criants. Notamment dans le secteur de la restauration où les entreprises se disent prêtes à embaucher 193.223 personnes.

Partout en France

Les autres secteurs pourvoyeurs de postes sont le magasinage et la préparation de commandes avec 190.757 recrutements, puis le personnel de cuisine (163.682). Ces secteurs sont traditionnellement de grands pourvoyeurs de postes, mais la situation est telle qu'ils rencontrent déjà des difficultés pour embaucher. Les choses ne devraient donc pas s'améliorer sur ce front…

Toutes les régions affichent des besoins importants de main d'œuvre, à commencer par l'Ile-de-France avec 971.075 recrutements prévus, ce qui représente 21,5% des prévisions totales. L'Auvergne-Rhône-Alpes arrive en second avec 595.915 recrutements, puis la Provence-Alpes-Côte d'Azur (419.581). Ces prévisions pourraient bien aider Emmanuel Macron à atteindre son objectif du plein emploi d'ici la fin du quinquennat.



Tags : emploi

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook