Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

5,7 milliards d’euros en un an pour la rénovation des écoles et des logements dans les quartiers défavorisés





Le 26 Mai 2019, par La rédaction

Le gouvernement veut montrer que l’effort d’investissements dans les quartiers défavorisés est visible. Plusieurs milliards d’euros ont été mis sur la table pour la rénovation d’écoles et de logements.


Il y a un an, Emmanuel Macron lançait une série de mesures à destination des quartiers défavorisés, inspirées en partie par le rapport rédigé par Jean-Louis Borloo, l’ancien ministre de la Ville. L’heure est donc au bilan, tracé par le ministre de la Cohésion des territoires, Julien Denormandie : « Les grues reviennent dans nos quartiers ». L’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) a investi 5,7 milliards d’euros entre mai 2018 et mai 2019. Les choses ont été « profondément accélérées », soutient le ministre : « C'est plusieurs centaines d'écoles, plusieurs dizaines de milliers de nouveaux logements qui ont été rénovés. Ce sont autant de projets qui aujourd'hui sont engagés ».

Mais la construction et la rénovation d’écoles et de logements ne sont pas les seuls dispositifs mis en place par le gouvernement pour soutenir les quartiers défavorisés. Les pouvoirs publics ont également accéléré sur le front de l’emploi, avec 33 000 offres de stages pour les élèves de 3e, dont 8 000 pourvues. Ces offres proviennent autant de la fonction publique que des entreprises privées. Julien Denormandie a également annoncé un renforcement des emplois francs : 4 544 contrats seulement ont été signés au 10 mars, alors que l’objectif était de 12 000 à 15 000 dès 2018 (40 000 en 2019).

Désormais, le gouvernement parle de 20 000 contrats signés d’ici la fin de l’année. Dans les quartiers défavorisés, le taux de chômage est deux fois et demi plus élevé que la moyenne nationale. Les emplois francs doivent favoriser l’embauche ces quartiers. Par ailleurs, le ministre a indiqué que 190 000 élèves avaient bénéficié du dédoublement des classes de CP et de CE1. 300 000 élèves en bénéficieront à la rentrée, assure Julien Denormandie.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook