Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

5G : la feuille de route du gouvernement





Le 16 Juillet 2018, par

Le gouvernement a présenté sa feuille de route pour la 5G, de nouveaux réseaux cellulaires très prometteurs et que l'exécutif veut pousser auprès des opérateurs.


Mounir Mahjoubi, le secrétaire d'État au numérique, ne veut pas que la France prenne un an de retard dans la mise en place de la 5G. « C’est maintenant : il faut que dans les expérimentations de 2018, on ait des projets qui inspirent et qui donnent à tous le regard de ce qui va se passer derrière », a t-il déclaré ce lundi 16 juillet. En compagnie de la secrétaire d’État rattachée au ministre de l’Économie Delphine Geny-Stephann, et Sébastien Soriano le président de l'autorité de régulation des télécoms (Arcep), il a dévoilé l’ambition du gouvernement dans le domaine de la 5G. 

Les premières fréquences devront ainsi être attribuées dès 2020, et l’exécutif entend veut que soit mis en place le déploiement commercial de la technologie dans une grande ville dans la foulée. Les axes de transports principaux du pays devront être équipés en 5G dès 2025. Afin de déterminer les modalités d’attribution des fréquences, le gouvernement veut connaitre des opérateurs et des entreprises intéressées les cas d’usage qu’ils seront susceptibles de mettre en place avec la 5G. « Nous comptons sur ces acteurs pour que la France puisse être le lieu où se déploieront des premières mondiales que ce soit en terme d'usine agile, de réseaux de transports, de ports connectés, d'hôpital intelligent », a indiqué Delphine Geny-Stephann.

Bouygues Telecom, Orange et Nokia expérimentent d’ores et déjà des services en lien avec les voitures connectées et autonomes. Un secteur d’avenir très prometteur, que lequel la 5G donnera le coup de turbo indispensable. La 5G a plusieurs atouts sur la 4G actuelle : cette technologie est beaucoup plus rapide et les temps de réponse du réseau (la latence) sont réduits. De quoi imaginer des usages innovants.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : télécoms

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook