Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

60 Millions de Consommateurs remet ses « cactus » de l'année





Le 4 Janvier 2021, par François Lapierre

60 Millions de Consommateurs a remis ses désormais traditionnels « cactus de l'année » qui récompensent les entreprises ayant le plus exaspéré leurs clients en 2020.


Go Voyages et Opodo dépassés par les demandes de remboursement

L'association de défense des consommateurs a dévoilé cette année sept « cactus », avec un « grand gagnant » en 2020 : Go Voyages et Opodo, qui font partie du même groupe espagnol, eDreams Odigeo. L'entreprise n'a pas pu répondre aux demandes et réclamations des clients suite à la mise en place des mesures de confinement et de restriction des déplacements. De nombreux voyages ont été annulés… Mais pas remboursés. Depuis le printemps, 60 Millions de Consommateurs enregistrent des plaintes de centaines de clients de ces agences de voyage qui ignorent comment récupérer l'argent de leurs voyages qui n'ont pas eu lieu.

eDreams Odigeo a traité deux millions de dossiers de remboursement, mais il en reste visiblement encore beaucoup. Le groupe fait porter le blâme sur les compagnies aériennes qui annulent leurs vols et qui ne remboursent pas forcément tout de suite les sommes dues aux voyagistes. Le service client de l'entreprise a été renforcé, mais très tardivement pour faire face à la montagne de demandes. Les autres sociétés épinglées sont Eni, le fournisseur de gaz et d'électricité qui récolte le « cactus des abus ». « Le Médiateur national de l’énergie est effaré par le nombre de plaintes [touchant Eni] », explique 60 Millions de Consommateurs.

Les cadeaux malsains sur TikTok

Le « cactus de la cupidité de l'année » revient à TikTok et aux « cadeaux malsains » des influenceurs du réseau social, qui profitent de leur réputation pour soutirer de l'argent à des mineurs. Des sommes sur lesquelles TikTok touche une commission. La plateforme de cagnottes en ligne Leetchi est également pointée du doigt au travers d'un « cactus du bug de l'année » : plusieurs créateurs se sont plaints de n'avoir pas reçu l'argent collecté sur le service.

60 Millions de Consommateurs a aussi remis un « cactus » symbolique à ces soutiens-gorge sans armatures vendus sur Facebook censé minimiser le risque de cancer du sein… Ce qui est complètement faux. Le sésame contaminé contenant des résidus d'oxyde d’éthylène sont également visés, tout comme le Lounger Rocking Seat de Graco, un couffin qui fait aussi transat et balancelle. Un produit dangereux qui a fait l'objet d'un rappel début 2020 aux États-Unis.



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook