Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

6,2% d'allocataires de la CAF en plus en 2016





Le 20 Juin 2017, par

Un Français sur deux touche une prestation ou plus de la branche famille de la Sécurité sociale, selon une information donnée par RTL. La Caisse d'allocations familiales croule sous le nombre d'allocataires.


L'an dernier, le nombre d'allocataires à au moins une prestation de la CAF a augmenté de 6,2%. Cela représente 700 000 personnes. En 2016, ils étaient 12,5 millions à bénéficier d'une prestation de la Caisse, soit 32 millions de personnes couvertes. La moitié de la population française...

 

Or, cet afflux d'allocataires représente un gros problème logistique pour les agents de la CAF, dont les effectifs sont sous-dimensionnés pour répondre aux questions. L'an dernier, les bénéficiaires ont passé rien moins que 37,5 millions d'appels. C'est 16% de plus que l'année précédente, un volume bien trop important pour que tous ces appels puissent être traités correctement. Les agents doivent en effet s'occuper d'une centaine d'appels chaque jour.

 

La Caisse a fixé un objectif de satisfaction — 90% des coups de fil doivent recevoir une réponse — qui, dans les faits, est impossible à tenir. 78% de ces appels ont réellement été traités en 2016. Pour expliquer cet afflux de demandes, il faut prendre en compte les quelques onze réformes qui ont été mises en place l'an dernier, ce qui provoque un afflux d'appels de la part des ménages.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : CAF

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

















Rss
Twitter
Facebook