Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

8,8 millions de personnes pauvres en France





Le 12 Septembre 2018, par

Alors qu'Emmanuel Macron va présenter ce jeudi 13 septembre le plan du gouvernement pour lutter contre la pauvreté, l'Insee publie des chiffres qui montrent que le taux de pauvreté globale est en légère baisse.


Selon le rapport de l'Insee, le nombre de personnes pauvres s'établissait en 2016 à 8,8 millions. Ils représentent 14% de la population. Une personne est considéré comme pauvre si elle perçoit moins de 1 026 euros par mois (c'est moins de 60% du revenu médian en France). En fonction de l'âge et de l'activité, le pourcentage est différent ; ainsi, 19,8% des moins de 18 ans sont pauvres, soit un enfant sur cinq. 38,3% des chômeurs sont pauvres, 7,7% des actifs « occupés », et 6,4% des salariés.

La situation est particulièrement difficile au sein des familles monoparentales : 34,8% d'entre elles sont en effet pauvres, soit 2 millions de personnes. Un niveau quatre fois plus élevé que chez les couples avec un ou deux enfants. La présence de trois enfants au foyer augmente le taux de pauvreté qui passe alors à 23,9%. L'institut des statistiques relève néanmoins que le taux de pauvreté baisse de 0,2 point par rapport à celui de 2015. C'est la prime d'activité, créée en 2016, qui a permis de sortir ces personnes de la pauvreté, précise l'organisme. Une prime qui s'ajoute à la rémunération des travailleurs aux revenus modestes.

Autre point relativement positif, le niveau de vie médian a légèrement augmenté, en fait il retrouve son niveau d'avant la crise de 2008, à 1 710 euros par mois (+0,9% par rapport à 2016). Plus réjouissant : 30% des ménages aux revenus les plus modestes ont vu leur revenu médian progresser plus que la moyenne (de 1,4 à 1,5% de mieux). 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : pauvreté

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement