Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

90.000 défaillances d'entreprises en 2021 selon le Medef





Le 29 Janvier 2021, par François Lapierre

Le Medef craint la possibilité d'un « reconfinement dur ». Cette mesure, que le gouvernement pourrait mettre en place en raison de la circulation du virus actuellement, pourrait provoquer la faillite de dizaines de milliers d'entreprises.


25.000 dépôts de bilan attendus cette année

Patrick Martin, le président délégué du Medef, a fait part de ses fortes craintes concernant le maintien en activité de dizaines de milliers d'entreprises en cas de reconfinement strict. « Il y aura probablement 20.000 à 25.000 dépôts de bilan de plus que l'année dernière », annonce-t-il sur RFI. En année normale, on dénombre environ 50.000 faillites d'entreprises. Depuis le printemps dernier, le gouvernement a mis en place de nombreuses mesures de soutien, ce qui a permis de réduire le nombre de défaillances à un peu plus de 30.000 en 2020 (soit 39,5 % de moins qu'en 2019). Mais la situation cette année sera bien différente.

Toutefois, le début de l'année a marqué une stagnation des faillites. « Depuis très longtemps, il n'y a jamais eu aussi peu de procédures collectives de dépôts de bilan. C'est -38% pour l'année dernière. En janvier, ça n'augmente pas, contrairement à ce que l'on craignait », poursuit Patrick Martin. Le pire n'est pas certain, selon lui, « sous réserve que l'on n'ait pas un nouveau confinement ». En cas de nouvelle mise sous cloche de la France, l'activité de nombreuses entreprises pourrait de nouveau être paralysée.

Des entreprises à bout de souffle

Le président délégué du syndicat des patrons explique que beaucoup d'entreprises sont déjà « à bout de souffle », malgré des dispositifs de soutien gouvernementaux « puissants et efficaces ». Il relève que l'économie est « à un point de bascule » : « Si on referme de nombreux secteurs d'activité, l'économie va partir en vrille ». Patrick Martin estime qu'il existe « d'autres options » que le confinement. On devait en savoir plus d'ici la fin de semaine, voire lundi 1er février, alors que le gouvernement et Emmanuel Macron analysent les derniers chiffres de la propagation du virus, et en particulier du variant anglais très virulent.

Le nombre de défaillances d'entreprises pourrait atteindre 90.000 en 2021, « plutôt des petites et des toutes petites entreprises ». En termes d'emploi, ces faillites représenteraient des dizaines de milliers de postes. « On est très affecté parce que très dépendant du tourisme et de l'aéronautique. L'Asie a redémarré très fort mais sinon ce n'est pas mieux dans les pays les plus proches », ajoute le responsable du Medef.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook