Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

À Paris, Airbnb publie des chiffres qui contredisent ceux de la mairie





Le 22 Décembre 2019, par La rédaction

Airbnb a publié des chiffres qui réduisent la portée de l’impact de la plateforme de location de courte durée entre particuliers sur le marché locatif parisien.


4 100 logements loués plus de 120 jours

Selon l’entreprise, environ 4 100 logements entiers ont été loués plus de 120 jours par an via sa plateforme de mise en relation entre particuliers. Ce chiffre est en baisse de 40% sur un an, en vertu de la mise en place d’un blocage automatique au-delà de 120 jours annuels pour les résidences principales. Airbnb, qui compte 65 000 logements en location à Paris, affirme donc que « moins d’un logement entier sur dix » est loué plus de 120 jours. 

Par ailleurs, le service indique que 2% des logements entiers loués en 2019 l’ont été à l’année. Cela représente 1 040 logements (300 dans les quatre arrondissements centraux de Paris). Ces habitations sont des logements transformés en meublés touristiques, proposés en bail mobilité ou en location par des propriétaires exemptés de limitation. Dans tous les cas, il s’agit de situations rares.

La bataille de la mairie de Paris contre Airbnb

La publication de ces chiffres représente une première pour Airbnb. Ils sont une arme de communication contre la mairie de Paris, qui estime que la plateforme réduit l’offre locative traditionnelle dans la ville. À tel point que la mairie envisage purement et simplement d’interdire ces services dans certains quartiers. D’ailleurs, elle conteste les chiffres d’Airbnb.

Selon un observatoire citoyen, ce sont entre 25 000 et 30 000 logements qui sont loués toute l’année par Airbnb (ils ne sont donc pas disponibles pour les résidents qui voudraient se loger). Par ailleurs, la mairie estime que seules 40% des annonces Airbnb sont légales, elles présentent en effet un numéro d’enregistrement. La plateforme explique qu’elle n’est pas en mesure d’authentifier les enregistrements de ces logements, bien que la concurrence semble y parvenir (95% des résidences Booking ont un numéro d’enregistrement).



Tags : Airbnb

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook