Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

À Paris, l’hôtellerie de luxe contre Airbnb





Le 9 Août 2015, par Aurélien Delacroix

Si l’hôtellerie traditionnelle n’a cessé de prévenir de la concurrence jugée « déloyale » des services de location d’appartements entre particuliers, c’est désormais au tour des palaces de s’inquiéter du succès des propositions haut de gamme de sites comme Airbnb.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le service américain, très populaire en France, met en relation des particuliers, les premiers proposant leurs appartements, les seconds des villégiatures pour quelques jours. Si le phénomène a débuté chez des touristes peu fortunés, il a désormais sa place aussi auprès de voyageurs aux comptes en banque bien garnis.

On trouve ainsi sur Airbnb des appartements de prestige à louer à partir de 1 000 euros la nuit. Et parfois bien plus… Ce ne sont que quelques dizaines d’offres de location de particulier à particulier, mais elles s’ajoutent à une offre déjà pléthorique à Paris, où les palaces et les hôtels de luxe se battent à grands renforts d’onéreux travaux pour attirer la clientèle.

C’est encore plus problématique quand on sait que ces appartements sont situés à proximité de ces mêmes hôtels — dans les endroits les plus huppés de la capitale parisienne —, et que plusieurs réouvertures de palaces comme le Ritz à la fin de cette année, ou le Crillon en 2017 vont encore augmenter l’offre de lieux de prestige.



Tags : airbnb

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook