Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

À qui a profité la défiscalisation des heures supplémentaires ?





Le 7 Mai 2019, par Paul Malo

Au total, un tiers des salariés, soit 6,8 millions d’entre eux, ont profité de son rétablissement.


Combien la défiscalisation des heures supplémentaires a-t-elle rapporté aux salariés du privé ?

C’était jadis le symbole du « travailler plus pour gagner plus » de Nicolas Sarkozy, abrogé par son successeurs en septembre 2012. Et c’est lui, dit-on qui aurait soufflé à l’actuel locataire de l’Elysée le fait de rétablir la défiscalisation des heures supplémentaires. Une solution simple en effet, pour que travailler plus permette bel et bien de gagner plus. Cela aura donc été l’une des annonces phares faites par Emmanuel Macron en décembre dernier afin de répondre aux attentes des Gilets Jaunes.

Quel bilan en tirer depuis son entrée en vigueur au 1er Janvier dernier ? Au total, 6,8 millions de salariés auraient bénéficié des nouvelles mesures de soutien du pouvoir d’achat, entre prime d’activité, prime exceptionnelle défiscalisée et heures supplémentaires défiscalisées. Au total, les salariés français auraient effectué en moyenne 11 heures supplémentaires par mois, contre 10,4 heures un an plus tôt, et 10,7 au dernier trimestre 2018. Mais au final, le gain reste des plus réduits pour un salarié du privé : il est estimé à 50 euros par mois.

 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook