Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

AT&T a la voie libre pour acquérir Time Warner





Le 13 Juin 2018, par

L'opérateur de téléphonie américain AT&T va pouvoir s'offrir le géant du divertissement et de l'information Time Warner, a décidé un juge fédéral. Une transaction à 85 milliards de dollars qui va créer un mastodonte des médias et d'internet.


Cette acquisition gigantesque avait été annoncée à la fin de l'année 2016, et depuis le ministère américain de la justice tentait de bloquer ce rapprochement. C'est peine perdue : le juge a estimé que les autorités n'avaient pas pu apporter la preuve de l'aspect néfaste de cette fusion pour la concurrence et les consommateurs. Il indique également qu'un appel du ministère public serait susceptible de porter une atteinte irréversible aux deux entreprises. De fait, cette décision ouvre la voie à la transaction, qui devrait être bouclée d'ici le 20 juin.

Si les deux groupes se réjouissent de la nouvelle, ce n'est pas le cas de la partie adverse. Le ministère de la justice estime ainsi que le marché de la télévision payante sera "moins compétitif et moins innovant" après la fusion entre AT1T et Time Warner. Les autorités réfléchissent désormais aux prochaines étapes. Pour le moment, on en reste donc là. C'est un revers pour Donald Trump, qui ne voulait pas voir CNN, propriété de Time Warner et chaîne honnie par le pouvoir, tomber dans l'escarcelle d'AT&T.

Les deux sociétés n'ont cessé de marteler durant le procès qu'ensemble, elles seraient plus fortes pour lutter contre Netflix, Amazon et les autres grandes entreprises high-tech qui investissent à fonds perdus dans le contenu — et qui multiplient les abonnés. Cette fusion est également une réponse à la tentative de rapprochement entre Disney et la Fox, qui créera là aussi un monstre du divertissement. Ce dossier est néanmoins assombri par une contre-offre que prépare Comcast sur la Fox.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : AT&T

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook