Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Accès à Internet : des prix plus clairs





Le 5 Septembre 2017, par Olivier Sancerre

Les prix des offres à l'internet fixe sont alléchants… mais les fournisseurs d'accès ne jouent pas franc jeu, selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), qui reproche aux opérateurs de ne pas afficher le prix au complet.


En cause : le coût de la location des box internet, qui peut aller de 3 à 5 euros. Les Echos rapportent que la Direction de la répression des fraudes a exigé d'Orange, de SFR et de Bouygues Telecom qu'ils affichent une information claire sur les tarifs de leurs abonnements à internet. « Dans le cas où une offre d'accès internet fixe proposée au consommateur comporte la location payante d'une box, le prix annoncé dans vos publicités et communications commerciales doit indiquer la somme totale qui devra être effectivement payée par le consommateur », a expliqué la DGCCRF.

Free, qui ne fait pas partie des cibles de Bercy, est le bon élève des principaux fournisseurs d'accès à internet. L'entreprise s'est étonnée de l'exemple d'Orange, qui indique le prix de ses offres sur les douze premiers mois… mais sans forcément préciser le tarif sur les mois suivants, ni le coût de la location de la box. «  Quand vous avez de trois à cinq euros de prix de location de box par mois, qui est un accessoire indispensable pour recevoir le service, il y a un moment où le consommateur est un peu trompé », s'étonne Maxime Lombardi, directeur général de Free. Des pratiques qui sont dans le viseur de la Direction de la répression des fraudes.

L'affichage des prix des offres d'accès à internet devra donc être modifié au plus tard au 1er février 2018, a décidé la DGCCRF. S'ils ne transigent pas, les fournisseurs d'accès sont passibles d'une amende de 15 000 euros. Une somme peu importante pour ces entreprises, mais les dommages faits à l'image de marque seront certainement suffisants pour qu'elles s'exécutent. 



Tags : internet

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook