Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Accidents du travail : les régions les plus touchées





Le 26 Septembre 2022, par Paul Malo

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il se produit plus d’accidents du travail dans certaines régions que dans d’autres.


Le Languedoc-Roussillon en tête

Où se déroulent les accidents du travail. (Crédit : Pixabay)
Où se déroulent les accidents du travail. (Crédit : Pixabay)
La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) vient de rendre un rapport consacré aux accidents du travail en France. Étonnamment, leur répartition est tout sauf homogène sur le territoire national, Dom-Tom compris. Ainsi, trois régions sont plus concernées que d’autres. Le Languedoc-Roussillon affichait en 2019 une moyenne de 43,5 accidents sur 1.000 salariés. La Bretagne en était à 41,5, juste devant les Pays de la Loire, avec 40,8 accidents du travail pour 1.000 salariés.

À l’inverse, contrairement à ce que l’on pourrait penser du fait de son importance économique, l’Île-de-France est la région de métropole la moins touchée par les accidents du travail (21,5). La raison principale ? La place importante occupée par le secteur tertiaire. Mais les îles des départements et régions d’outre-mer sont en fait encore moins touchées, telle la Guadeloupe et la Martinique (18,6) et la Guyane (7,8).

Les activités de service de plus en plus touchées

Bien évidemment, les ouvriers sont davantage touchés par ces accidents du travail que les cadres. Il en est de même pour les hommes, comparativement aux femmes. Par ailleurs, à niveau d’exposition similaire aux risques, la fréquence d'accidents du travail des jeunes est plus élevée que celle de leurs aînés, précise ce rapport de la Drees.

Toujours sans surprise, le secteur le plus touché est celui du BTP, 33 accidents pour 1.000 salariés au cours de l'année 2019, contre 20,7 pour l'ensemble des autres secteurs. Mais une partie des activités de service se révèlent de plus en plus touchées par les accidents du travail, notamment dans le secteur du nettoyage, de la santé, et de l’intérim.



 




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook