Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Adevinta, maison-mère du Bon Coin, achète plusieurs actifs d'eBay





Le 22 Juillet 2020, par Olivier Sancerre

C'est un investissement colossal dans le secteur des petites annonces en ligne, qui transforme la maison-mère du Bon Coin et de L'Argus en poids lourd mondial : pour 8 milliards d'euros, Adevinta a acheté plusieurs actifs du géant américain eBay.


Un leader des petites annonces en ligne

Le groupe norvégien Adevinta, né d'une scission l'an dernier avec Schibsted, s'offre pour 8 milliards d'euros des actifs importants d'eBay. Parmi les plateformes les plus connues qui deviennent la propriété de la maison-mère du Bon Coin, se trouvent notamment Gumtree et Kijiji, des leaders régionaux des petites annonces en ligne. Ces actifs comptent également de nombreux sites comme eBay Kleinanzeigen, Mobile.de, Marktplaats, dba, Bilbasen, 2dehands, 2ememain, Vivanuncios, Automobile.it, Motors.co.uk, ou encore Autotrader et Carsguide en Australie.

Pour mettre la main sur ces plateformes d'annonces en ligne, Adevinta va verser 2,5 milliards de dollars en numéraire, plus 540 millions d'actions soit 44% de son capital. eBay entre donc au capital du groupe à hauteur de 33,3%, l'entreprise américaine ayant accepté des actions sans droit de vote. La puissante entreprise norvégienne Schibsted, qui détenait 59% d'Adevinta, baisse au capital avec 33% seulement.

8 milliards d'euros pour devenir un géant mondial

La transaction, qui doit se boucler au premier trimestre 2021, achève de transformer Adevinta en véritable poids lourd du marché des petites annonces en ligne. Cette acquisition double la taille du groupe, qui exerçait jusqu'à présent une activité dans une quinzaine de pays, en Europe, en Amérique latine et en Afrique du Nord. Les principaux actifs d'Adevinta sont à l'heure actuelle les Français Le Bon Coin et L'Argus, qui représentent la majorité du chiffre d'affaires et des bénéfices.

Les actifs d'eBay intéressaient beaucoup de prétendants. Prosus, spécialiste du commerce en ligne, était ainsi prêt à mettre la main sur cet ensemble de plateformes, tout comme plusieurs fonds d'investissement. Adevinta est valorisé à hauteur de 7,4 milliards d'euros. Les investisseurs devraient apprécier cette acquisition à sa juste valeur.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)

Comment réagir face à l'entrisme islamique en entreprise

« Fantaisies quantiques » : Quand la collaboration des chercheurs fait avancer l’humanité !

« MAINSTREAM » : Il y a bien une bataille mondiale pour une domination culturelle













Rss
Twitter
Facebook