Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Adidas remporte l'équipe d'Allemagne contre un joli chèque





Le 20 Juin 2016, par Olivier Sancerre

Sur le marché des droits sportifs, les équipementiers s'arrachent les équipes les plus prestigieuses à coups de millions de dollars. Adidas et Nike, notamment, mènent une véritable guerre pour conserver ou arracher les meilleurs maillots.


Adidas a remporté une jolie bataille, en s'arrangeant l'exclusivité de l'équipe d'Allemagne de football. Le chèque est très important : 200 millions d'euros, soit 50 millions d'euros par an pendant les quatre années que durent ce contrat. C'est deux fois plus que le contrat précédent…

Herbert Hainer, le président d'Adidas, s'est évidemment félicité de cette prolongation du contrat qui lie son entreprise à l'équipe. Jusqu'en 2022 donc, c'est Adidas qui fournira à la Mannschaft ses équipements, comme le groupe le fait depuis 60 ans. Néanmoins, il s'agissait cette fois de combattre les vélléités de Nike, le grand concurrent, qui avait arraché l'équipe de France en 2011. À l'époque, le contrat avait été de 42,6 millions d'euros.

L'équipe d'Allemagne est la garantie de vendre beaucoup, beaucoup de maillots et de produits dérivés. Surtout, cela contribue à l'image d'Adidas qui reste largement en retrait de Nike sur le chiffre d'affaires, qui s'établissait l'an dernier à 17 milliards d'euros… soit dix de moins que le concurrent américain.



Tags : adidas

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute













Rss
Twitter
Facebook