Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Aéroports : moins de nuisances sonores en 2023





Le 22 Mai 2024, par La rédaction

L'an dernier, les compagnies aériennes opérant en France ont enregistré une diminution importante des infractions à la réglementation environnementale. Les règles concernant la pollution et le bruit, en particulier celles liées aux couvre-feux nocturnes, ont été mieux respectées par rapport à l'année précédente. Le nombre de poursuites administratives a fortement baissé en un an.


Des nuisances en baisse, mais des disparités régionales

Selon le rapport annuel de l'Autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires (Acnusa), publié le 21 mai, les compagnies aériennes ont mieux respecté les règles sur la pollution et le bruit en 2023. L'Acnusa a enregistré 773 plaintes administratives, ce qui représente une baisse de 18 % par rapport à 2022.

Malgré cette tendance générale positive, certaines zones ont connu une dégradation de la situation. En particulier, les aéroports de Nantes-Atlantique et Paris-Orly ont vu le nombre d'infractions augmenter. Nantes-Atlantique a enregistré une hausse de 25,5%, atteignant 290 infractions en 2023, tandis que Paris-Orly a connu une augmentation de 18%. À Lyon-Saint-Exupéry, les infractions ont triplé, passant à 21 cas en un an.

Le rapport de l'Acnusa souligne que le niveau des manquements reste supérieur à celui d'avant la crise sanitaire (+29%). Cette situation reflète les difficultés persistantes de ponctualité des compagnies aériennes, avec des vols souvent reprogrammés de jour à nuit, aggravant ainsi les nuisances sonores pour les riverains.

La publication de ce rapport coïncide avec une consultation publique menée par le gouvernement sur un arrêté visant à protéger les riverains de l'aéroport de Paris-Orly des nuisances sonores nocturnes. Cette consultation, lancée fin avril et s'étalant jusqu'à fin juillet, propose d'interdire progressivement les avions les plus bruyants entre 22h00 et 23h00. Actuellement, l'aéroport est soumis à un couvre-feu strict entre 23h30 et 06h00.

Consultation publique pour réduire le trafic nocturne à Paris-Orly

L'objectif de cette consultation est de réduire l'impact des vols nocturnes sur la santé des riverains, en diminuant les troubles du sommeil, l'hypertension, et le risque accru de dépression et de troubles cognitifs chez les enfants. Une étude menée auprès d'écoliers allemands près de l'aéroport de Francfort a notamment établi un lien entre l'exposition aux bruits d'avions et des retards d'apprentissage dans la lecture.

La question des nuisances sonores nocturnes est également d'actualité en Belgique, où une réflexion similaire est en cours concernant l'aéroport de Bruxelles-Zaventem. Début mai, la haute autorité belge de la santé a recommandé l'interdiction complète des vols d'avions entre 23h00 et 07h00. Le ministre belge de la Santé, Frank Vandenbroucke, partage cette position et soutient une réduction progressive mais systématique des vols de nuit, en commençant par les avions les plus bruyants.

Brussels Airport, l'exploitant de l'aéroport, a défendu l'importance du trafic de nuit pour son activité de fret, notamment pour le transport de marchandises critiques comme les produits pharmaceutiques. Cependant, la haute autorité belge de la santé a mis en avant les impacts négatifs des nuisances sonores sur la santé publique, renforçant ainsi la nécessité d'une régulation stricte.

Même si des progrès ont été réalisés en 2023 dans la réduction des infractions environnementales par les compagnies aériennes en France, des défis importants subsistent donc, en particulier dans la gestion des nuisances sonores nocturnes. La consultation publique en cours à Paris-Orly et les discussions similaires à Bruxelles-Zaventem montrent une prise de conscience croissante des autorités quant à l'importance de protéger la santé des riverains des aéroports.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook