Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Aide au paiement des factures d'énergie pour les entreprises : le guichet unique est en ligne





Le 21 Novembre 2022, par Olivier Sancerre

Le gouvernement veut faciliter les formalités pour que les entreprises puissent bénéficier de l'aide au paiement des factures d'énergie. Une problématique qui pèse lourd dans les comptes dans bon nombre d'entre elles.


Un guichet unique pour recevoir un soutien financier

Les entreprises qui le souhaitent peuvent se rendre sur le nouveau guichet unique mis en place par le gouvernement, accessible sur impots.gouv.fr. Disponible pour les mois de septembre et d'octobre 2022, ce site web a été fortement simplifié pour permettre au bénéficiaires de recevoir rapidement l'aide prévue pour le paiement des factures d'énergie. Pour l'exécutif, il y avait urgence à agir.

Le précédent dispositif, doté de 3 milliards d'euros, a été un flop total : seuls 12 millions d'euros ont été distribués aux entreprises dans le besoin. La nouvelle enveloppe est cette fois dotée de 10 milliards d'euros. Toutes les entreprises peuvent prétendre à un paiement de leurs factures d'énergie jusqu'au 31 décembre 2022, à hauteur de 4 millions d'euros (un soutien spécifique est prévu fin novembre pour les entreprises dont les factures dépassent les 50 millions).

Un « amortisseur d'électricité » pour les TPE/PME

Pour recevoir une aide, il faut toutefois respecter deux critères : les dépenses d'énergie durant la période doivent peser plus de 3% du chiffre d'affaires 2021, et « le prix de l’énergie pendant la période de demande d’aide (septembre et/ou octobre 2022) doit avoir augmenté de 50% par rapport au prix moyen payé en 2021 ». Il suffit de fournir les factures des périodes indiquées.

Par ailleurs, un dispositif d'amortisseur électricité va être lancé à compter du 1er janvier prochain : une partie des factures d'énergie des TPE/PME, des collectivités territoriales, des hôpitaux, des universités ainsi que des associations sera pris en charge par l'État, sans avoir à constituer de dossier.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook